Les poissons
Morphologie
 
 
 
 
 

 

Morphologie

Les poissons peuplant les eaux du globe existent sous plusieurs formes adaptées à leur milieu de vie et à leurs habitudes alimentaires. Sans devenir spécialiste, quelques notions de morphologie permettront à l'aquariophile de mieux comprendre les habitudes des différentes espèces de poissons et de faire ainsi des choix éclairés.

La bouche

La position de la bouche est un excellent indicateur des habitudes alimentaires. Il y a ceux qui se nourrissent à la surface et qui ont une bouche supérieure. Il y a ceux qui se nourrissent en pleine eau et qui ont une bouche terminale. Finalement, il y a ceux qui se nourrissent sur le fond et qui ont une bouche inférieure.

 

 

Le corps

La forme générale du corps peut elle aussi fournir des informations sur les habitudes des poissons. On peut regrouper les poissons en cinq formes principales :

 

Les corps en forme de disque comme les Scalaires. Ce sont des poissons vivant en eau calme qui évoluent fréquemment entre les roseaux. Les corps avec une surface ventrale plate comme les Corydoras. Les poissons ayant cette forme évoluent sur le fond,
ce ventre aplati leur permettant
de bien s'appuyer contre le substrat.
Les corps fins et convexes comme celui des Carnegiella (poisson hachette). Ces poissons rasent la surface de l'eau en quête de nourriture. De plus, la disposition de leurs nageoires en fait d'excellents sauteurs.
   
 
Les corps cylindriques ou en
forme de torpille comme les Hemigrammus. Les poissons possédant une telle forme
évoluent en pleine eau. Ce sont d'excellents nageurs très rapides.
Les corps avec la surface dorsale aplatie comme les Aphyosiemon (Kyllies). Ces poissons nagent généralement sous la surface de l'eau.  

 

Les nageoires

La dimension et la forme des nageoires vont elles aussi nous donner des indices sur les habitudes des poissons. Elles sont souvent très développées sur les espèces évoluant en eau calme. Elles sont plus courtes mais plus efficaces sur les espèces rapides qui évoluent en pleine eau. Finalement, certaines sont quasi inexistantes sur certaines espèces, comme la dorsale sur les espèces évoluant juste sous la surface.

Voici un graphique qui permettra d'identifier les différentes nageoires et les différentes parties de l'anatomie externe des poissons.

 

 

 

Copyright 2004-08

macmade