Matériel et techniques
Choix du bac
 
 
 
 
 
 
 

 

Le choix du bac

Plus un aquarium est grand, plus il sera facile d’y maintenir des paramètres stables. De plus, comme les risques de surpopulation sont moindres dans un bac de grande taille, les travaux de nettoyage et les changements d’eau pourront y être moins fréquents. Cependant, un bac de taille moyenne, 95 à 125 L, est un format idéal pour débuter en aquariophilie. Il y est relativement facile d’y maintenir des paramètres stable et l’espace est suffisant pour y maintenir une bonne variété d’espèces. En revanche, le bocal, si grand soit-il, est à proscrire même pour un simple poisson rouge. Plusieurs autres facteurs doivent cependant être pris en compte quand vient le temps de faire l’acquisition d’un aquarium.

L’emplacement

L’emplacement du futur aquarium pourrait avoir un impact sur la dimension du bac à se procurer. On ne devrait pas mettre un immense bac de 400 L dans une très petite pièce. Il serait impossible de prendre le recul nécessaire pour admirer toute l’ampleur d’un tel bac. Un autre facteur à considérer est l’emplacement du nouvel aquarium à l’intérieur même de la pièce. Il faut absolument éviter la lumière du soleil. Elle risque de faire monter dangereusement la température. De plus, cet excès de lumière entraînera presque inévitablement une prolifération d’algues indésirables dans le bac. Il faut aussi tenir compte de l’accessibilité. Des travaux d’entretien réguliers sont à faire dans le bac: nettoyage des vitres et du fond, changements d’eau, nettoyage et changement des masses filtrantes, analyses, etc. Vous ne voulez pas que ces travaux d'entretien deviennent une corvée, n'est-ce pas? Alors, choisissez judicieusement l'emplacement de votre aquarium.

Le type de poissons

Le type de poissons que l’on désire héberger aura lui aussi une influence sur le choix du bac à acheter. Les scalaires et les discus doivent évoluer dans un bac de bonne taille (250 a 300 L minimum) et apprécieront un bac tout en hauteur. À l’inverse, il serait plus pratique pour des poissons plus territoriaux comme les cichlides d’avoir un bac plus bas mais plus long pour donner plus de surface à ceux-ci pour établir leur territoire respectif sans déclencher une guerre. Finalement, un bac de bonne longueur et de hauteur moyenne sera le bac parfait pour les tétras et les danios ou encore pour faire un bac communautaire. Pour plus de renseignements sur les bacs spécifiques adaptés aux besoins particuliers de certains poissons voir : Fiches avancéesLes bacs spécifiques.

Matériaux de fabrication

Voici un tableau qui décrit les différents matériaux de fabrication disponibles dans le commerce avec les avantages et inconvénients de chacun.

 

Tout verre Très intéressant esthétiquement mais très fragile. Peu répandu.
Verre avec armature
de plastique
Peu dispendieux et moins fragile que le verre seul. Le plus répandu.
Acrylique

Pratique pour petits bacs mais sensible aux égratignures.
De plus en plus répandu.

Verre avec armature de métal Les panneaux de verre sont facilement remplaçables. Armature toujours dans le champ de vision. très répandu à une certaine époque,en déclin depuis l’arrivée
des colles à la silicone.

 

Copyright 2004-08

macmade